Vous aimez ce site ? Faites-en profiter vos amis : mail Tweet
Danube à vélo

Hôtel ou Camping ? Se loger le long du Danube

Destination:
Arrivée:
Départ:

(JJ/MM/AAAA) (JJ/MM/AAAA)


On peut préparer le voyage avant de se lancer, à savoir prévoir toutes les étapes qu'on va faire, et réserver des chambres pour chaque nuit. Il existe des guides pour cyclistes très détaillés qui donnent aussi des adresses d'hébergements pour presque chaque ville traversée.

Inconvénients
  • s'il pleut à verse, vous serez obligés de rejoindre votre point de chute malgré tout ;
  • si vous avez envie de visiter plus longuement un endroit, vous serez limités par le temps également ;
  • vous pouvez mal calculer le kilométrage (trop ambitieux ou pas assez) et être par ex. incapable de rejoindre le point de chute avant minuit... (pas très marrant !!)
Avantages
  • vous n'aurez pas à vous soucier de l'hébergement : un facteur de stress en moins ;
  • vous pourrez peut-être réserver des hébergements moins chers que sur place, par ex. en comparant ;
  • vous aurez plus de temps pour rouler (ça, c'est pour les plus sportifs) : pas besoin de commencer les recherches à 16h00 tous les jours.

Quelles solutions d'hébergement ?

Dormir à l'hôtel

Bien sûr, vous pouvez choisir l'hôtel tous les soirs. C'est la solution la plus chère, mais aussi la plus confortable, à mon avis. Vous trouverez des hôtels dans tous les villages et villes traversés sans problème. La route du Danube est une destination touristique très prisée et les hôteliers ne s'y trompent pas !

Combien ça coûte ?

Comptez environ 50 à 60 € pour une nuitée en chambre double avec petit déj inclus, dans un hôtel de moyenne gamme (2 étoiles). Ces prix correspondent à mon expérience, à savoir les nuitées dans les grandes villes.

Comme les prix peuvent varier fortement en fonction de ce que vous cherchez (confort, luxe, pratique, douche, bain ?), et que vous vous sentez peut-être peu sûrs sur les prix pratiqués, vous pouvez vous renseigner avant de partir en voyage. PN'hésitez pas à comparer le prix des hôtels dès la préparation du voyage depuis chez vous. Si cela vous rassure, vous pouvez même déjà réserver à l'avance, mais cela implique bien sûr de planifier toute votre rando et la longueur de chaque étape.

Vous trouverez sans problème tous types d'hôtels, du 0 étoiles au grand lux 5 étoiles. Quelques bonnes surprises peuvent vous attendre (par ex. comme pour nous à Ingolstadt, où nous avons eu une chambre "non rénovée" et donc moins chère, dans un grand hôtel 4 étoiles. Merci au centre d'info touristique qui nous a refilé ce bon plan labellisé "spécial cycliste" ^^). Nous n'avons eu aucune mauvaise expérience.

Les chambres d'hôte

Les chambres d'hôte le long du Danube sont assez fréquentes. Cherchez des panneaux qui indiquent "Zimmer Frei" (= "chambre libre") ou Gästehaus (= "maison d'hôte"). Le concept est le même qu'en France, Belgique ou Suisse : vous logerez chez l'habitant, dans une pièce aménagée, le plus souvent avec salle de bains privative, rien que pour vous. Le repas du soir n'est pas compris.

Combien ça coûte ?

Comptez environ 30 à 40 € pour une nuitée à deux en chambre d'hôtes. Les petits déj ne sont souvent pas compris, et sont comptés en plus. Mais n'hésitez pas à en profiter, si votre hôte en propose : vous découvrirez le petit-déjeuner germanique, fortifiant à souhait pour la journée de pédalage qui vous attend... ;-) Comptez quelques euros supplémentaires pour le "Frühstück".

Le camping

C'est la solution d'hébergement la moins chère, bien sûr ! Mais aurez-vous envie de dormir sur un matelas dur à même le sol, après votre journée d'efforts ? De nombreux cyclistes choisissent malgré tout cette solution : non seulement c'est la moins chère, mais elle permet aussi de faire des étapes plus longues, parce que les campings sont rarement pleins.

Vous pouvez aussi opter pour le camping sauvage, mais attention, c'est interdit ! Donc à vos risques et périls... :-)

Combien ça coûte ?

Nous n'avons pas testé le camping pendant notre randonnée, donc difficile d'indiquer des prix d'après notre expérience. Après quelques recherches, les prix sont semblables à ceux trouvés en France : environ 4 € pour une tente + environ 5 € par personne.

Les appartements de vacance

Louer un appartement de vacances est une solution pratique, qui vous permet de faire un vrai break lors d'une halte d'un jour ou deux pendant le voyage. Votre vélo sera bien au chaud et en sécurité avec vous et disposer de plusieurs pièces vous permet d'étaler votre matériel sans être à l'étroit. C'est le moment de vous reposer après quelques journées sportives et avant les prochaines étapes, et aussi pourquoi pas s'adonner aux joies de la lessive.

Vous pouvez par ex. louer un appartement à Vienne, mais bien sûr aussi dans toutes les grandes villes que vous traverserez, comme Bratislava, Budapest ou Belgrad.

Combien ça coûte?

Entre les splendides lofts luxueux et les petits appartements cosy, les coûts varient et dépendent de votre budget. Il faut compter entre 25 et 60 euros par nuit. Petit bonus à ne pas oublier: avec une cuisine à disposition, vous pourrez faire des économies en cuisinant vous-même.

L'auberge de jeunesse

A première vue, la "Jugendherberge" est une solution économique mais cela dépend des exigences de chacun envers un logement. Si la vie en communauté vous plaît, c'est l'occasion de rencontrer d'autres oiseaux migrateurs et touristes en mode roots. Les auberges sont des hauts lieux de la jeunesse, mais tout le monde peut y dormir, et même sur ses 2 oreilles. On peut se procurer la carte internationale des auberges de jeunesse, mais c'est que pour les jeunes. Avec mes 25 ans révolus lors de la rando, j'étais déjà trop vieille pour en profiter.

Combien ça coûte?

A notre grande surprise, les 2 auberges que nous avons voulu tester étaient toutes les 2 plutôt chères (environ 40 € la nuit). A ce prix, nous avons préféré aller en chambre d'hôte ou en hôtel, pour un confort supérieur. Après, il est vrai aussi que nous visions la chambre pour 2 et non le dormoir, qui est bien sûr nettement moins cher : environ 10 € / nuit. Mais il faut aimer la promiscuité... Sans la carte d'adhésion, comptez quelques euros en plus.

Où se renseigner ?

N'hésitez pas à vous renseigner auprès des offices du tourisme. En arrivant vers 16h00 à votre étape-cible, vous aurez largement le temps de demander conseil dans ces bureaux d'information. S'ils sont sympas, ils appelleront même pour vous et réserveront en votre nom. Ensuite, il n'y a plus qu'à pédaler tranquillement jusqu'à votre hébergement et à faire connaissance avec la douche bienfaitrice !

Pour se faire comprendre, consultez mon petit Dico franco-allemand des termes les plus importants.

Aussi, dans le fameux et incontournable guide du parfait petit cycliste danubophile, vous trouverez des adresses d'hôtels, camping et autres chambres d'hôtes.

Allez, assez parlé : En route pour le Danube !