Vous aimez ce site ? Faites-en profiter vos amis : mail Tweet
Danube à vélo

De Regensburg à Pfelling


Sixième jour : départ de Regensburg vers 9h30
Arrivée à Pfelling : vers 15h30
Trajet : 65 km



View Larger Map

Walhalla - Sur la route - Pfelling an der Donau

Walhalla

Dès le matin, on resaute sur la selle, genoux grinçants (surtout moi) et oeil vaillant (nous deux). Il fait beau, la vie est belle, le vélo, c'est cool. :)






A la sortie de Regensburg se trouve un monument connu dans toute l'Allmagne : la Walhalla... Il s'agit du Panthéon allemand. Il surplombe la vallée du Danube, et pour y aller... eh ben faut monter !
Mon genou grinçant s'y refuse, le photographe y monte donc seul, pendant que je panse mes plaies dans un parc en contre-bas.





Les colonnades, typiquement grecques.




La vue sur la vallée...









Sur la route

Des champs, des champs et re-des champs.







Danube, my love !




Straubing se trouve de l'autre côté du Danube et est sur la route de notre rando.

Mais notre guide et les gens croisés en chemin nous confirment qu'on peut couper avant Straubing et rejoindre le chemin officiel en économisant 5 km de trajet. Euh... on coupe ! :) Aujourd'hui, journée coolos : hier et avant-hier c'était too much.

Alors on fait des photos de loin.





Des champs, des champs et re-des champs.





Un cabanon qui abrite une chappellette, sur le bord de la route.




Le château de Wörth. Encore un "Wörth" !.

Il nous appelle comme un cri de l'estomac : "ici ville, ici possible acheter manger" ! Ô erreur : on tourne en rond dans le village à côté, incapables de trouver quoi que ce soit à manger, et dans l'impossibilité d'aller voir cette merveille, pour cause d'autoroute mal placée.

On finit par trouver une petite épicerie, où on achète quelques sandwichs faits sous nos yeux. Miam.




Dégustation de nos belegte Brötchen devant cette église.




Sous les yeux de ces personnes sur ce charmant totem !




Et c'est reparti. Vive le maïs !








Pfelling

Comme on a peiné les 2 derniers jours, et aussi parce qu'il n'y a aucune ville sympa dans le coin, on décide de faire une petite étape.

Nous trouvons donc un dépliant avec les Gasthöfe du coin à Bogen, un coin paumé entre champs, forêt et Danube. Après quelques kilomètres de plus, nous optons pour le village de Pfelling an der Donau (15 maisons environ), où nous trouvons une magnifique chambre pour 40 euros, avec pti déj intégré.

Le Gasthof de Pfelling, peinturluré de scènes bibliques et mythologiques. Il y a même un garage à vélo.




Il est 15h30 et on s'installe dans le Biergarten maison, juste au-dessus du Danube. Apéro ! :)




Danube, calme et volupté...




Intense réflexion sur notre route du lendemain.




Après un bon repas qui ressemble à celui d'hier, on teste les desserts locaux. Voici le Germknödel (ou Boulette de pâte cuite). Il nage sur un lit de beurre fondu et est saupoudré de sucre et de pavot. A l'intérieur, au surprise, d'une part la pâte est très sèche et aspire donc le beurre dès qu'elle le touche, et d'autre part, une magnifique portion de confiture de pruneaux.

Ca a l'air monstrueux, et ça l'est : monstrueusement bon. Et même pas lourd au final.




Autre variante de dessert : les beignets de pommes saupoudrés de cannelle et de sucre glace, accompagnés de leurs boules de vanille.




Petite balade digestive dans Pfelling pour faire passer le Germknödel.