Vous aimez ce site ? Faites-en profiter vos amis : mail Tweet
Danube à vélo

De Regensburg à Pfelling


Sixième jour : départ de Pfelling vers 9h30
Arrivée à Passau : vers 16h00
Trajet : 90 km



View Larger Map

Sur la route - Passau

Sur la route

Après une bonne nuit de sommeil, la courte journée d'hier et le bon repas du soir, on pète d'énergie à nouveau ! Dès le début de la journée, on croise quelques locaux.





Le chemin continue encore et toujours sur la digue. C'est bien parce qu'il n'y a pas de voitures, mais c'est quand même désagréable à cause des graviers.




Ce qui est bien aussi avec la digue, c'est qu'on voit toujours le Danube...




...des engins volants venants de Mars,




...et des péniches.




La vue sur la vallée...




Un mignon village de l'autre côté de l'eau.





Traversée de l'eau sur un bac à fleur d'eau, et en compagnie de co-cyclistes.




Au ras de l'eau, on vous dit !




Le beau Danube bleu...





Le vélo, c'est chouette ! Au bout d'une semaine, ça se conduit même les yeux fermés.




Une maison typique bavaroise, tout en bois et avec le drapeau national (à losanges bleus et blancs).






Passau

Passau est l'arrivée de notre étape du jour, et même de la rando. Malheureusement les genoux qui hurlent presque à chaque coup de pédale, ça n'encourage pas à poursuivre.

Les faubourgs de Passau.




Peu avant la ville, la route nous conduit de l'autre côté du Danube, par-dessus un énooooorme barrage.




Le même barrage, photographié d'un peu plus loin.




Arrivés à Passau, on utilise notre méthode éprouvée du passage par l'office de tourisme, qui nous dégote une chambre dans la vieille ville, tout près de l'embranchement des 3 rivières, pour 55 euros environ. En nous dirigeant vers l'hôtel, nous expérimentons notre premier pneu crevé ! Ils ont bien tenus quand même !

Après avoir déposé nos bagages et notre crasse, direction la gare pour prendre des billets de train pour le lendemain. Ensuite, notre traditionnelle pause gâteau : Forêt Noire et Donauwelle (vague du Danube). Notre voyage en résumé, en somme !




Puis un peu de tourisme. La cathédrale, baroque à souhait.




A l'intérieur.








A l'extérieur.




La ville est très jolie aussi.





De l'autre côté de l'Inn, le Mariahilf-Kloster.




La rivière est bien large par ici...




Balade le long de l'eau, vers la pointe où se rejoignent les 3 rivières de Passau : le Danube, l'Inn et l'Ilz.





Mais, mais ?!? Qu'est-ce que c'est ??? C'est trop haut !!




Mangez des pommes, qu'ils disaient !




La fameuse pointe où se rejoignent les 3 rivières.

Les différentes couleurs de l'eau que l'on voit sur la photo ne sont pas un effet d'optique. Le Danube est noir, tandis que l'Inn est verte. La demarcation est très nette, surtout sur la photo aérienne qu'on peut admirer sur la promenade où nous nous trouvons.




L'embouchure de l'Ilz qui se jette dans le Danube, à quelques mètres au nord de la pointe des 3 rivières.




La journée se termine dignement dans un resto italien, en compagnie d'une dernière bière.




Au revoir, Passau ! Back home...