Vous aimez ce site ? Faites-en profiter vos amis : mail Tweet
Danube à vélo

De Donaueschingen à Tuttlingen


Premier jour : arrivée à Donaueschingen vers 14h00
Arrivée à Tuttlingen : 17h30
Trajet : 35 km



View Larger Map

Donaueschingen - En chemin - Tuttlingen

Le Grand Départ - Donaueschingen

De TRES bonne heure, à la gare de l'Est : Elle...




...et LUI




Arrivée à Donaueschingen : Elle...




...et LUI. Et oui, vous avez remarqué ? il pleut. C'est génial. ^^




Photo-tourisme oblige, on se balade dans les hauts lieux touristiques de Donaueschingen. Voici la source du Danube qui jaillit dans un petit bassin, dans la cour du château ducale. En vrai, la source est quelque part dans la forêt avant Donaueschingen, mais chuuuut, il faut pas le dire.




"Donauquelle" = Source du Danube. C'est pour être sûr.






Sur le chemin, sous la pluie

Bon, c'est pas tout, mais on est venus faire du vélo. Alors on y va gaiement, après avoir cherché pendant une bonne demi-heure le début du fameux Donauradweg, qui nous mènera jusqu'à la Mer Noire (ou presque). Oh, une cigogne. Vous avez remarqué ? ...il pleut toujours. ^^ On est trop contents, c'est génial.




Une maison décorée devant laquelle passe le chemin. Eh oui, au début du Donauradweg, il n'y a pas que le Danube qui est tout petit : le chemin aussi. Cette photo montre aussi THE fil rouge à ne pas perdre sur ce périple : le petit panneau blanc avec le logo vert du Donauradweg, un petit vélo.




Petite pause pour souffler. Là il ne pleut plus (sous le toit en tous cas).




Enfin, le Danuuuuuuuuuube ! C'est quand même pour lui qu'on est venus...





Petite curiosité sur le chemin : la Radfahrerkirche, l'église des cyclistes !! C'est le moment d'aller brûler un cierge contre les pneus crevés. Décidément, ils ont pensé à tout. En plus, elle se trouve en bas d'une petite descente, la classe quoi.



Tuttlingen

L'arrivée à Tuttlingen : on suit une promenade le long du Danube.




Des petits cochons nous accueillent. Eux aussi, ils ont l'air mouillés. Quel sens de l'accueil !




Après avoir trouvé un hôtel proposant parking à vélo, chauffage et serviettes de bains, on part à l'aventure ! Voici les tours du château en ruine qui surplombe Tuttlingen.






Ca c'est moi, qui essaye de sauver le bas de mon pantalon du mouillage. Maintenant que je suis à nouveau sèche...




La vue sur Tuttlingen. C'est marrant, il ne pleut plus. Mais il faut dire aussi qu'on est déjà arrivés, alors forcément...




..."Oh, regarde, un kebap !" allez zou, on va manger et au dodo !